« Critiquer Pablo Iglesias, comment peut-on oser? », par Bruno Adrie

Il y a des gens qui ne comprennent pas qu’on critique Pablo Iglesias. Puisqu’il veut sortir du capitalisme, clament-ils, pourquoi le dénigrer? Ce qui est certain c’est qu’il ne veut pas sortir du capitalisme et qu’il ne fait que nous jeter au visage la poudre de perlimpinpin des théories de Chantal Mouffe. Et puis que veut-il au fond? S’insérer dans le système électoraliste, être ce … Continuer de lire « Critiquer Pablo Iglesias, comment peut-on oser? », par Bruno Adrie

« Pour Jean-Luc Mélenchon, Bachar El-Assad est un criminel », par Bruno Adrie

Pour Jean-Luc Mélenchon, Bachar El-Assad est un criminel. C’est ce que nous avons appris en lisant le message mis en en-tête de ce post, et publié sur son compte Twitter le 10 avril dernier. Mais, comment M. Mélenchon a-t-il pu écrire ou laisser écrire une chose pareille? A-t-il fait voeu de succomber aux propagandes? A-t-il jamais entendu s’élever des voix dissonnantes au sujet du drame syrien? Que fait-il … Continuer de lire « Pour Jean-Luc Mélenchon, Bachar El-Assad est un criminel », par Bruno Adrie

« Les colombes armées de l’Europe », par Manlio Dinucci

  De nouveaux pas dans le « renforcement de l’Alliance » ont été décidés par les ministres de la Défense de l’Otan, réunis à Bruxelles dans la Conseil Atlantique Nord. Avant tout sur le front oriental, avec le déploiement de nouvelles « forces de dissuasion » en Estonie, Lettonie, Lituanie et Pologne, conjoint à une présence Otan accrue dans toute l’Europe orientale avec exercices terrestres et navals. En juin … Continuer de lire « Les colombes armées de l’Europe », par Manlio Dinucci

“Greece, its Debt, Schaüble and the Crassus of Nowadays”, by Bruno Adrie

In a document written by the French economist Michel Husson and available on the page of the “Collectif pour un audit citoyen de la dette publique” (“Collective for a citizen audit of the public debt”), we learn that the Greek public debt went from 2,2 billion euros in 1970 to 317,2 billion euros in 2014, that in constant prices it’s been multiplied by 21 and that … Continuer de lire “Greece, its Debt, Schaüble and the Crassus of Nowadays”, by Bruno Adrie

Tsipras, or the art of lying well to save time, by Bruno Adrie

After voluntarily scuttling the historical opportunity to leave the Eurozone and escape from the banking noose that has been choking the Greek people for five years, the social democrat Alexis Tsipras asked for Yanis Varufakis’s resignation. The minister of economy was presented by propaganda as a diehard maverick that ignores all the social codes and tries to overturn a Greek oligarchy that has been eating … Continuer de lire Tsipras, or the art of lying well to save time, by Bruno Adrie

La Grèce, « sa dette », Schäuble et les Crassus d’aujourd’hui, par Bruno Adrie

Origine de la dette grecque Dans une note rédigée par Michel Husson et accessible sur la page du « Collectif pour un audit citoyen de la dette publique », on apprend que la dette publique grecque est passée de 2,2 milliards d’euros en 1970 à 317,2 milliards en 2014, qu’à prix constants, elle a été multipliée par 21 mais qu’il est nécessaire, si on veut entrer dans … Continuer de lire La Grèce, « sa dette », Schäuble et les Crassus d’aujourd’hui, par Bruno Adrie

A Athènes, un gouvernement de gauche radicale sous pression propose des réformes de droite, par Bruno Adrie

D’après une dépêche Reuters, « la Grèce se plie aux exigences de ses créanciers » en prévoyant « une hausse des taxes sur le transport maritime et une suppression, pour la fin 2016, de la fiscalité avantageuse dont bénéficient ses îles, composantes essentielles de l’industrie du tourisme. » Selon cette dépêche, « Athènes réclame un financement de 53,5 milliards d’euros pour couvrir les obligations liées à sa dette jusqu’en 2018. … Continuer de lire A Athènes, un gouvernement de gauche radicale sous pression propose des réformes de droite, par Bruno Adrie