« Un projet de démembrement de la Syrie », par Bruno Adrie

La journaliste d’investigation Eva Karene Bartlett rappelle aujourd’hui dans un post que le PKK s’est mis d’accord avec les Etats-Unis pour établir un Etat Kurde au détriment du territoire syrien, le but du PKK, des Etats-Unis et d’Israël étant de démembrer la Syrie en la ramenant à une collection de territoires ethno-sectaires. Ainsi, l’Etat syrien disparu ne pourrait plus menacer les intérêts étasuniens et israéliens … Continuer de lire « Un projet de démembrement de la Syrie », par Bruno Adrie

« Les French neocons font pression sur Macron », par Bruno Adrie

Bruno Guigue vient de publier un papier qui dénonce les contradictions et condamne les prises de positions pro terroristes de cercles universitaires néoconservateurs qui viennent de s’engouffrer, tel un troupeau de ‘meuglants’ ongulés, dans les colonnes bréneuses du journal ‘Libération’ dirigé par l’affairiste emprunteur de milliards et joueur de LBO, Patrick Drahi. Où l’on constate une fois de plus ce qu’a déjà dénoncé le géopolitologue … Continuer de lire « Les French neocons font pression sur Macron », par Bruno Adrie

« L’anglosaxon américain et les Daech de demain », par Bruno Adrie

Bruno Guigue vient de publier un article qui résume la situation d’échec dans laquelle se trouvent les puissances occidentales en Syrie. Mais ajoute-t-il, « L’impérialisme n’ayant pas l’habitude de lâcher le morceau, la route sera encore longue ». En effet, on peut compter sur les impérialistes, sur ceux qui comptent en dollars et au prix du sang versé, pour trouver à l’avenir de nouveaux prétextes qui permettront … Continuer de lire « L’anglosaxon américain et les Daech de demain », par Bruno Adrie

« Trump tue de ‘ravissants bébés’ en Syrie parce que tuer des enfants est ‘horrible' », par Brandon Turbeville*

  Quelques heures seulement après une attaque aux armes chimiques qui laisse perplexe et qui aurait très bien pu être déclenchée sur un mot d‘ordre venant de l’extérieur, le président des États-Unis Donald Trump s’est présenté devant des journalistes et la nation et s’est connecté à son Obama intérieur, feignant l’émotion et la tristesse devant la mort d’enfants syriens. Trump a répété des affirmations complètement démenties … Continuer de lire « Trump tue de ‘ravissants bébés’ en Syrie parce que tuer des enfants est ‘horrible’ », par Brandon Turbeville*

« Daech, un ‘atout stratégique’ sous l’administration Obama ? », par Maxime Chaix

Avec l’aimable participation de Christopher Davidson Dans son dernier livre Shadow Wars, à travers lequel il analyse les causes profondes des Printemps arabes et de leurs échecs, le docteur Christopher Davidson soutient avec des arguments crédibles que Daech n’était pas considéré comme un ennemi par l’administration Obama et ses principaux alliés, mais comme un turbulent « atout stratégique ». Consultant pour le Parlement britannique, l’OTAN, le GCHQ, la … Continuer de lire « Daech, un ‘atout stratégique’ sous l’administration Obama ? », par Maxime Chaix

« Danse au dessus du volcan », par Patrick Boitet

La décision de Trump de frapper en Syrie avant toute enquête internationale est lourde de conséquences et ouvre la boîte de Pandore. La destruction de la base aérienne d’où sont partis les avions qui ont frappé Khan Cheikhoun rend très difficile le travail d’éventuels enquêteurs. Nous ne saurons sans doute jamais ce qui s’est réellement passé. Deux versions s’affronteront, l’américaine qui parle de bombardements à … Continuer de lire « Danse au dessus du volcan », par Patrick Boitet

« En Syrie, agression impérialiste à visage découvert », par Bruno Guigue

Des missiles Tomawhak, hier, ont frappé l’aéroport militaire syrien de Sharyat à une trentaine de kilomètres au sud-est de Homs. L’événement fait la Une des gazettes, mais cette agression militaire américaine contre la Syrie souveraine n’est pas la première. Le 17 septembre 2016, l’aviation US avait tué 80 soldats de l’armée arabe syrienne à Deir Ezzor. Loin d’être fortuite, cette attaque avait eu lieu au … Continuer de lire « En Syrie, agression impérialiste à visage découvert », par Bruno Guigue