« Onfray se met en scène : sa deuxième lettre au président Manu », billet d’humeur par Bruno Adrie

Dans sa seconde – deuxième? – « Lettre ouverte au président Manu », le philosophe gondolé de supermarché Michel Onfray se montre encore plus lourd, plus besogneux et plus satisfait qu’à l’habitude. Et grossier aussi, sans qu’aucune élégance ne vienne donner un peu de hauteur à cette grossièreté. Sa lettre ouverte, qu’il aurait mieux fait de refermer, devrait plutôt s’intituler Onfray vu par Onfray ou bien Onfray … Continuer de lire « Onfray se met en scène : sa deuxième lettre au président Manu », billet d’humeur par Bruno Adrie

« Oh, my God! Onfray mis à la porte de l’audiovisuel public! », billet d’humeur par Bruno Adrie

Onfray mis à la porte de l’audiovisuel public! Valeurs actuelles « ose » le mettre sur le même plan que Zemmour! Certains lecteurs s’emportent. Comment ce « torchon » peut-il associer Onfray avec une telle « ordure »? Je constate une fois de plus que ceux qui ont des oeillères idéologiques et prétendument morales refusent d’aller chercher des informations utiles où elles se trouvent sous prétexte qu’untel est une « ordure ». Ce … Continuer de lire « Oh, my God! Onfray mis à la porte de l’audiovisuel public! », billet d’humeur par Bruno Adrie

« Lettre ouverte à Macron sur l’emploi, le chômage et la pauvreté », par Brigitte Pascall

Macron sort aujourd’hui son plan pauvreté. Avec de faux chiffres de l’INSEE, évaluant sans rire le nombre de pauvres à 8,6 millions en 2016 contre 9 millions en 2015 : chiffre ridiculement bas dans l’océan de pauvreté actuelle. L’occasion pour moi de lui écrire, afin de lui rappeler toute la politique anti sociale menée depuis 18 mois, sous son contrôle. Misère et larmes frappant toutes … Continuer de lire « Lettre ouverte à Macron sur l’emploi, le chômage et la pauvreté », par Brigitte Pascall

« Mélenchon se renie devant le président courtois », par Bruno Adrie

Après avoir heureusement manipulé le hasard, le révolutionnaire adhésif double face électoral (plan A-Plan B) Mélenchon a fait semblant de tomber nez à nez avec le président en berne sondagière à Marseille. L’occasion, pour lui, de se renier en ne reconnaissant pas ses propos tenus le jour même à l’encontre de ce dernier – « Le plus grand xénophobe qu’on ait, c’est quand même lui, Monsieur … Continuer de lire « Mélenchon se renie devant le président courtois », par Bruno Adrie

« Michel Onfray étrille Macron : marketing ou rédemption ? », billet d’humeur par Bruno Adrie

Michel Onfray a publié une lettre ouverte à Macron. On dirait qu’il essaie de se racheter une conduite. Le prolifique et besogneux philosophe sans université digne de ce nom est certain de (re)faire parler de lui. Il va remonter dans les hits-parades de la contestation, il va à nouveau exister comme franc-tireur et plus comme chouchou invité des médias pour raconter tout et n’importe quoi … Continuer de lire « Michel Onfray étrille Macron : marketing ou rédemption ? », billet d’humeur par Bruno Adrie

« Benjamin Griveaux et ses pieux mensonges », (billet d’humeur joyeuse) par Bruno Adrie

L’humble et inénarrable Benjamin Griveaux, porte-parole du vide en politique, voix de l’immanentisme flou et amateur de vérités enfin dévoilées, vient nous expliquer que le chef de la France Inc., dont le siège est à l’Elysée, ne visait pas les Français en parlant de « gaulois réfractaires » mais les partis politiques (ceux du bloc bourgeois). On aura du mal à le croire quand on sait à … Continuer de lire « Benjamin Griveaux et ses pieux mensonges », (billet d’humeur joyeuse) par Bruno Adrie

« L’empereur Macron et les Gaulois », billet d’humeur (joyeuse) par Bruno Adrie

L’empereur Macron a dit devant des Vikings, qui l’ont invité dans leur royaume, que les Gaulois – qui l’ont élu et sur lesquels il règne à coups de triques – sont réfractaires au changement. Je crois sincèrement que c’est faux car, aujourd’hui, une majorité de Gaulois ne seraient pas réfractaires à ce que les grands évadés fiscaux voient leurs biens confisqués et soient jetés en … Continuer de lire « L’empereur Macron et les Gaulois », billet d’humeur (joyeuse) par Bruno Adrie