« L’arrivée extraordinaire d’Antiochos Walter », fiction extraite du recueil de nouvelles ‘Sous ton nom, Liberté, j’écris mon nom’ de Bruno Adrie

A Milton Friedman et à ses frères d’horreur, monstres d’orgueil, ignorants scolastiques. Bien avant Antiochos Walter, il y avait le soleil qui brillait seul au milieu du Rien. Puis le ciel vint, l’encercla et retint ses feux inextinguibles sous le satin azur de sa tunique sans pli. Alors le soleil se mit en mouvement. Au-dessous, un plateau désertique apparut, avec une fente sur l’horizon pour … Continuer de lire « L’arrivée extraordinaire d’Antiochos Walter », fiction extraite du recueil de nouvelles ‘Sous ton nom, Liberté, j’écris mon nom’ de Bruno Adrie

« C’est d’ici qu’on commande et qu’on juge, depuis ces altitudes qu’on déclare les guerres », extrait de Cosmic Business par Bruno Adrie

Les vitres du Septentrion donnent sur un épais tapis de nuages bleu gris, déroulé entre des tours colossales tendues vers un ciel en cul-de-sac, en marmite renversée, trouée d’étoiles et noire de cuissons millénaires. C’est ici, sous la lune lépreuse et phosphorescente, que vivent les ploutocrates, les profiteurs, les diplômés, les méritants, les créanciers, les banquiers, les accapareurs, les voleurs à qui tout le monde … Continuer de lire « C’est d’ici qu’on commande et qu’on juge, depuis ces altitudes qu’on déclare les guerres », extrait de Cosmic Business par Bruno Adrie

« Ainsi, m’aimeriez-vous ? », Bruno Adrie

Il est assis dans son fauteuil de velours cramoisi, devant la fosse où l’orchestre scie ses cordes, mâchoires serrées et joues tremblantes. Au-dessus, trois rangées de têtes en équilibre sur des corps droits. Elles sont blanches et leurs bouches se tordent pour la polyphonie. Dans leurs mains des livrets, dépliés comme des mouettes sur le ciel orageux des redingotes. Je vois son crâne tout rond, … Continuer de lire « Ainsi, m’aimeriez-vous ? », Bruno Adrie

« Depuis rien », par Bruno Adrie (nouvelle)

Si vous me demandez depuis combien de temps je vis ici, je ne saurai répondre car le temps n’existe plus pour moi et c’est comme si je n’avais jamais existé moi-même ailleurs que dans cette absence du temps, dans cet exil de la durée sans laquelle le devenir n’est plus, aucun projet ne peut naître, aucun espoir ne peut fleurir. Qu’espérer dans ma situation ? Rien. … Continuer de lire « Depuis rien », par Bruno Adrie (nouvelle)

Article mis en avant

« Il vient d’arriver ! », par Bruno Adrie

Il vient d’arriver ! À peine descendu de l’avion au ronron doublé cuir dans lequel il a dormi, manquant le spectacle des nuages, il est cerné d’uniformes noirs qui le pressent et le portent, rapides. Leurs têtes pivotent en tous sens, comme des tourelles de tanks, sur des cous brefs et épais comme des baobabs ; leurs bouches se tordent, tirent sur les rictus sévères qui leur … Continuer de lire « Il vient d’arriver ! », par Bruno Adrie

« Et hop ! ou la première mort du général Westwestern », par Bruno Adrie

  tiré du roman Cosmic Business.   Après la victoire du Monde Libre sur le Monde Aride, le général Westwestern lança ses hommes à la poursuite du dictateur-non-élu Adam Prussein. Des bataillons entiers sillonnèrent le pays à la recherche du lideur moustachu, les satellites aux oreilles déployées sur fond de milliards d’étoiles comptèrent un à un les grains de sable du désert mais le fuyard … Continuer de lire « Et hop ! ou la première mort du général Westwestern », par Bruno Adrie