« ‘Coup de gueule’ à l’Assemblée d’un député emmarchien (en laisse?) », par Bruno Adrie

Coup de gueule, hier soir, du député emmarchien M. Marilossian qui reproche aux députés de la France Insoumise d’être des donneurs de cours magistraux et de ne pas connaître le monde du travail sous prétexte qu’ils ne se sont jamais retrouvés au chômage ou qu’ils ne sont jamais allés devant le tribunal des prudhommes. Argument sophistique M. Marilossian! Vous semblez ignorer qu’un sociologue, par exemple, en sait plus sur le monde du travail grâce à ses enquêtes et aux outils dont il dispose que s’il avait lui-même travaillé dans le secteur qu’il s’est donné d’étudier! M. Marilossian n’a pas non plus lu les livres de François Ruffin qui éblouissent le lecteur par la précision des informations citées et par la solide méthode déployée par leur auteur. L’emmarchien Monsieur Marilossian est un Monsieur Jourdain qui croit faire de la politique en laissant déborder au micro les eaux montantes et trop longtemps retenues de son agacement petit bourgeois. Et en définitive, son intervention n’est qu’un effet de manche, un aboiement dans l’hémicycle. Pour information, Monsieur Jourdain-Marilossian est un ex (récent) PS donc un transfuge qui a abandonné la vieille étiquette (trompeuse) socialiste pour rejoindre (appâté?) les rangs du soutien emmarchien au capital financiarisé. Ses élucubrations, gonflées par l’importance qu’il se donne lui-même, ne pourront rien contre la vérité. Alors, qu’il se rassoie et continue de voter automatiquement des lois qui ouvriront en grand les caisses de l’Etat aux accapareurs qui le promènent au bout de la ficelle emmarchienne, en attendant la fin d’un mandat qui aura sans doute le mérite de venir grossir son petit patrimoine et d’engraisser les satisfactions qui épaississent déjà ses traits et encombrent abusivement sa rhétorique de tabouret bancal de café de la gare!

Bruno Adrie