« La gamelle », par Bruno Adrie

La gamelle, les gamellards, la gamellophilie, la gamellopathie, la gamellocratie, on peut en fabriquer des mots utiles à partir de la gamelle. Rappelons aux naïfs que la gamelle est le principal moteur de la politique locale et nationale. C’est même un perpetuum mobile. C’est ce que m’a expliqué encore récemment un ami expérimenté, fin connaisseur de la politique et des politiques depuis la fin des années 50. Il a même ajouté que s’ils cherchaient autant la gamelle, c’est qu’ils ne savaient pas faire autre chose. Où mènent l’incompétence et l’inutilité…