« Bernard Lahire, Pour la sociologie. Et pour en finir avec une prétendue culture de l’excuse », par Christophe Bouillaud

Val-Valls ne font pas que s’adresser à des gens qui ne pensent pas, ils ne pensent pas eux-mêmes et ne se pensent pas ne pensant pas. Ils sont donc en parfaite osmose avec leur public. Usul a fait une vidéo qui reprend exactement la thématique de cet article bien pensé et, par conséquent, inaccessible à Val-Valls : 

Bouillaud's Weblog - bloc-notes d'un politiste

img20160127_11410803 (2)Les temps sont durs pour les universitaires (ces salauds de gauchistes! comme il sera démontré sous peu dans ce même blog), et tout particulièrement pour les sociologues. Le Premier Ministre Manuel Valls n’a cessé de le répéter solennellement depuis les attentats du 13 novembre 2015: « expliquer, c’est excuser ». Ceux qui expliquent, et donc excusent, les actes par nature inexcusables des criminels, ce sont d’évidence dans son esprit ces bonnes âmes de sociologues. Telles les sirènes pour Ulysse, il n’y a rien de plus urgent pour un politique ayant le sens de l’État et de la République que de fermer ses oreilles, son esprit et son cœur à leurs propos aussi séduisants que fallacieux qui, si l’on n’y prenait garde, seraient bien prêts de faire se fracasser le navire France. On ne les fait pas encore passer en Haute Cour, mais cela ne saurait trop tarder.

Il se trouve que…

View original post 2 734 mots de plus