« Déchéance du hollandisme », par Christophe Bouillaud

Bouillaud's Weblog - bloc-notes d'un politiste

Il n’est sans doute rien de pire pour un homme ou une femme politique de laisser entrevoir ses motivations profondes aux électeurs, surtout quand celles-ci correspondent d’évidence à la simple recherche du pouvoir pour le pouvoir. Tout le monde en est du coup dessillé, et ce n’est pas beau à voir. La pornographie n’est décidément pas l’érotisme.

Avec le maintien au soir des fêtes de Noël de sa proposition de rendre possible par la voie d’une réforme constitutionnelle la déchéance de nationalité des terroristes définitivement condamnés disposant d’une autre nationalité,  notre cher François Hollande s’est fait flasher par le radar  à 250 à l’heure sur l’autoroute de sa bien improbable réélection. Pour A. Schumpeter et A. Downs, c’est donc « Jeu, set et match! » C’est en effet encore une fois bel et bien confirmé: l’homme politique ordinaire, normal, ne veut aucune politique publique en particulier, il n’a aucune valeur morale…

View original post 652 mots de plus